initiation au latin pour les sixièmes

lundi 22 avril 2013
par  Cécile Raynaud
popularité : 1%

Mme Raynaud assurera une heure d’initiation au latin pour chaque classe de sixième cette semaine (afin que tous les élèves puissent faire un choix en connaissance de cause pour la fiche de voeux 5e à rendre pour la rentrée)

Information sur l’option LATIN en cinquième

• Elle va vous être proposée sur les fiches de renouvellement d’inscription.
• Si votre enfant est intéressé, il lui suffira de cocher la case "latin".
• Toutes les classes de sixième vont bénéficier d’une heure d’initiation au latin dispensée par Mme Raynaud. Néanmoins, voici un petit rappel.

Le latin en cinquième, c’est :
- deux heures par semaine.

- des apports décisifs en mythologie et civilisation : au programme en cinquième les dieux gréco-romains, la fondation de Rome, la vie quotidienne : enfants, femmes, esclaves, maisons… Les mythes et civilisations de l’Antiquité sont des repères, omniprésents de nos jours encore : références constantes dans l’art, dans les discours…

- des apports en grammaire : le latin est aux sources de notre grammaire ; c’est une langue où il faut analyser les fonctions des mots pour comprendre la phrase : après une révision complète des fonctions en français, nous les découvrons en latin et les utilisons très régulièrement tout au long de l’année. Le cours de latin est d’abord un cours de français, le va-et-vient permanent entre latin et français renforce les apprentissages. La maîtrise de la langue française est soutenue et accélérée par la pratique du latin.

- des apports en orthographe et vocabulaire  : la plupart des mots français viennent du latin, nous travaillons donc les familles de mots, et un latiniste comprend des orthographes françaises qui semblent illogiques : pourquoi un corps ? Car cela vient de « corpus »…

- une option transversale, avec des bénéfices certains pour l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences. Les acquisitions des compétences 1 et 5, « maîtrise de la langue française » et « culture humaniste » sont incontestablement renforcées par le latin, qui donne des repères grammaticaux, historiques (événements fondateurs), géographiques, littéraires et artistiques (œuvres majeures)

(le socle commun de connaissances et de compétences est ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Introduit dans la loi en 2005, il constitue l’ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d’individu et de futur citoyen. À compter de 2011, la maîtrise des sept compétences du socle est nécessaire pour obtenir le diplôme national du brevet /D.N.B.)

Cécile Raynaud


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 19 octobre 2018

Publication

1939 Articles
63 Albums photo
Aucune brève
29 Sites Web
90 Auteurs

Visites

585 aujourd’hui
855 hier
1811737 depuis le début
24 visiteurs actuellement connectés