Voyage en Italie, les sites visités : LE SANCTUAIRE DES AUGUSTALES

par Catherine Monteiro Saraiva, 4e bleue
mardi 30 juin 2009
par  Cécile Raynaud
popularité : 2%

On désigne ainsi cet édifice en raison d’une inscription commémorative découverte
à l’intérieur. Certains pensent qu’il s’agit de la Curie municipale.

dédicace d’A. L. Proculus et A. L. Julianus


L’inscription :

Augusto sacr(um) A(ulus) Lucii A(uli) filii Men(enia tribu) Proculus et Julianus p(ecunia) s(ua) dedicatione decurionibus et Augustalibus cenam dederunt.


Sa traduction :

Aulus Lucius Proculus et Aulus Lucius Julianus, fils de Aulus, de la tribu des Menenia, ont donné à leurs frais un repas pour les décurions et les prêtres augustales en l’honneur de la dédicace de ce temple.

Les prêtres « augustales » étaient chargés du culte des lares des carrefours, ils portent ce nom car ils ont été établis par Auguste à Rome.

Le sanctuaire des augustales comprend une grande pièce carrée avec quatre colonnes soutenant un toit plat.

vue d’ensemble du sanctuaire des Augustales

Deux tableaux ornent chaque côté : l’un représente Hercule (avec sa peau de lion) avec Minerve, Junon, et Jupiter qui apparaît sous la forme d’un arc en ciel.

Hercule, Minerve, Junon et Jupiter sous forme d’arc en ciel

Sur le tableau d’en face, on reconnaît Hercule, Neptune et Amphitrite.

Hercule, Neptune et Amphitrite

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 6 mai 2021

Visites

533 aujourd’hui
968 hier
3025039 depuis le début
50 visiteurs actuellement connectés