Le Capitole et sa louve

Rome baroque et Rome antique, présentées par les quatrièmes latinistes bleus et azur
mardi 5 juin 2012
par  Cécile Raynaud
popularité : 4%

La colline

Le Capitole était dans l’antiquité la plus prestigieuse des sept collines de Rome. Le temple de la triade Capitoline s’y dressait. De nos jours, on y trouve la mairie de Rome et de part et d’autre, les deux musées Capitolins.
Un escalier monumental, d’après les dessins de Michel-Ange, permet d’y accéder. Deux grandes statues de Castor et Pollux dominent la montée.

Une belle légende

L’épisode des oies du Capitole est resté célèbre. En effet, quand les Gaulois menés par Brennus ont envahi Rome en 390 avant J-C, les oies sacrées de Junon auraient donné l’alerte aux derniers défenseurs de la cité. Ainsi, les Romains, réveillés par leurs cris, ont pu réagir à temps et repousser l’assaut des Gaulois.

Une rencontre familière :


En contrebas du Capitole, vers la droite, nous avons vu la statue très connue de la louve allaitant Romulus et Rémus. Cette statue est en bronze et est moins grande qu’on ne le croit. Pas très loin de cette merveille se trouve un buis taillé avec la forme de la louve.


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 25 avril 2018

Publication

1973 Articles
61 Albums photo
Aucune brève
29 Sites Web
89 Auteurs

Visites

1117 aujourd’hui
919 hier
1628933 depuis le début
47 visiteurs actuellement connectés