LE TEMPLE D’ISIS

Campanie, Pompéi et Herculanum, les villes ensevelies présentées par les quatrièmes jaunes
mardi 5 juin 2012
par  Cécile Raynaud
popularité : 1%

Le temple d’Isis est un temple dédié à Isis, protectrice et salvatrice de la mythologie égyptienne.

Isis est très appréciée et connue car elle a sauvé la vie de son mari Osiris. Pour la petite histoire : Seth voulut se débarrasser d’Osiris en l’enfermant dans un coffre en bois qu’il jeta dans le Nil. Isis, partie en barque à la recherche de son mari, récupéra le coffre qu’elle cacha dans les marais du delta. Mais alors que Seth chassait au clair de lune, il retrouva le corps et le coupa en quatorze morceaux. Plus tard, Isis apprenant la terrible nouvelle, alla à la recherche des morceaux du corps de son mari mais n’en trouva que treize sur les quatorze. La seule partie manquante fut le membre viril car il avait été mangé par les poissons. Toutefois, il avait eu le temps de donner au fleuve sa « force fécondante ». Isis fabriqua alors un phallus, la représentation de l’organe sexuel masculin, artificiel en argile. Elle communiqua à Osiris le souffle de la vie, et lui donna un fils appelé Horus.

Ce monument, dédié à une déesse égyptienne, se trouve à Pompéi car l’admiration des romains envers les dieux égyptiens et orientaux est de plus en plus à la mode dans l’empire romain. Le culte d’Isis fait partie des religions appelées « religions à mystères » c’est-à-dire qu’il apporte un espoir d’une vie bienheureuse après la mort. Ce n’est pas le cas de la religion traditionnelle romaine et cela peut expliquer le succès de cette déesse auprès, en particulier, des plus pauvres.


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 19 octobre 2018

Publication

1939 Articles
63 Albums photo
Aucune brève
29 Sites Web
90 Auteurs

Visites

147 aujourd’hui
855 hier
1811299 depuis le début
18 visiteurs actuellement connectés